Flux RSS

Atelier cuisine à Culture sur Cour le jeudi 20 mars 2014

Le jeudi 20 mars 2014 l’équipe, composée de Martine Pascual, Fatimzahra Moutaouakil et de la cuisine mobile, s’est rendue à l’association Culture sur Cour pour partager le temps d’une matinée  un atelier cuisine avec des adultes en apprentissage de la langue et de la culture française de l’association Alpha Choisy.

.martine intro

Au programme, découverte de légumes de saison sous toutes leur formes. Nous avons préparé et dégusté trois plats autour du céleri rave et de la betterave. L’atelier commence par une soupe de céleri rave et de châtaignes qu’on laisse mijoter pour s’occuper des galettes de betteraves qui seront frites. Enfin on finit par la préparation d’ une salade de crudités.

Voici les recettes dans le détails:

CRUDITÉ DE CÉLERI RAVE ET DE BETTERAVE

Éplucher et râper le céleri et la betterave (cru et cuite) et présenter avec une vinaigrette (ex: vinaigre balsamique, moutarde et huile d’olive) et du persil.

SOUPE CÉLERI ET MARRONS

Ingrédients : 300g de marrons pelés et cuit (en conserve), 400g de céleri rave, huile d’olive, 1/2 cc de cannelle, 1/2 cc de curry et 1 cc de curcuma.

Préparation : Dans une casserole faites revenir le céleri rave avec les épices. Rajouter les marrons et recouvrir le tout d’eau. Couvrir la casserole et laisser cuire. Pour obtenir un velouté il suffit de mixer le contenu de la casserole une fois le céleri cuit.

zakia, celericeleri+chataignespassinila mixer

GALETTES DE BETTERAVES À LA NOIX DE COCO

Ingrédients: 400g de betterave crues râpées, 4 œufs, 4 CS de noix de coco, 6 CS de farine, sel et huile d’olive.

galettes2

Préparation: Battre les œufs en omelette. Ajouter ensuite la farine, la noix de coco et un peu de sel. Mélanger bien et ajouter les betteraves. Verser de l’huile d’olive dans une poêle pour faire frire les galettes et faire chauffer à feu moyen. Mettre l’équivalent d’une bonne cuillère à soupe de la préparation dans la poêle et étaler doucement. Laisser cuire 3 minutes de chaque côté.

Après tous ces efforts arrive enfin le temps de la dégustation autour d’une grande table. Les uns découvrent de nouvelles saveurs, les autres comparent les aliments cuisinés à ce qu’ils utilisent déjà. Les plats passent de main en main et on voit naître des discussions autour des plats et aliments traditionnels des pays d’origine de chacun.

À la fin, chacun repart avec le souvenir d’un partage collectif autour d’un repas préparé à 28 mains et celui d’un partage personnel sur les origines et la culture de chacun.

à table

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :